Communiquer en entreprise : Discord et Slack

L'entreprise où je réalise mon stage utilise comme beaucoup d'autres le logiciel Slack pour communiquer en interne. Cependant, plusieurs choses me font penser que Slack n'a pas tenu la route en comparaison avec d'autres solutions telles que Discord.

Slack

Slack est un logiciel de communication lancé en 2014. Son essor fût fulgurant.
Son secret : dès ses débuts, Slack a dirigé son marketing vers un public qui manquait cruellement d'outils de messagerie instantanée et qui peut se permettre de mettre la main au porte-monnaie : les entreprises. Le plan gratuit de Slack possède déjà un grand nombre de fonctionnalités, mais il faudra effectivement payer pour débloquer certaines fonctionnalités. Et comme énormément de logiciels B2B de ce genre, le paiement se fait à l'utilisateur. Vous retrouverez le détail des tarifs Slack par ici.
Slack revendiquait 6 millions d'utilisateurs fin 2017, dont 2 millions d'utilisateurs au bénéfice d'un compte payant.

Discord

Discord est un logiciel lancé en 2015. Son essor fût lui aussi fulgurant.
Son secret : dès ses débuts, Discord a dirigé son marketing vers un public où les outils déjà présents vieillissaient : les gamers. En effet, la communication pour un gamer se résumait à Teamspeak, Skype ou Mumble. Des logiciels qui présentaient soit une apparence vieillisante concernant TeamSpeak et Mumble, soit une qualité audio et une stabilité particulièrement médiocre concernant Skype.
Comme Slack, Discord est gratuit. Il est cependant nécessaire de payer pour partager son écran en 1080p, par exemple.
Ainsi Discord revendiquait, fin 2017, 87 millions d'inscrits, 14 millions d'actifs sans annoncer combien d'utilisateurs utilisaient le plan payant.

Slack VS Discord dans un contexte d'entreprise

Cassons le suspens tout de suite : Pour moi, Discord est plus adapté que Slack pour une utilisation en entreprise et ceci malgré le fait que le marketing du logiciel soit orienté pour les gamers. Faisons rapidement le tour de quelques fonctionnalités clés nécessaires pour une entreprise.

Messagerie instantanée

La messagerie instantanée dans Discord se présente à la manière de celle de Slack : sous forme de canaux de discussions. L'avantage de Discord ici concerne les catégories. Celles-ci sont arrivées récemment et permettent de garder une belle organisation lorsque les canaux de discussions se multiplient.
Point "positif" pour Slack : il est possible d'ouvrir des discussions sous forme de réponse à un message, ce qui permet de ne pas polluer le canal de discussion. J'ai mis ce critère entre guillemets parce que pour moi, cette fonctionnalité à tendance à cacher des messages qui, s'ils ont été écrits, sont importants. Cependant un ami m'a dit que cette fonctionnalité était d'une grande utilité dans son entreprise.

Système de permissions

Discord possède un système de permissions par rôle. Slack possède un système de permissions par invitation.
Détaillons. Sur Discord, il est possible de créer des rôles, de leur attribuer des droits, et d'assigner les dits rôles à vos utilisateurs. Ceci fait, il est possible de limiter l'accès à certains canaux de discussion aux rôles créés.
Ce système permet par exemple de créer les rôles suivants :

  • Développement
  • Ressources humaines
  • Direction
  • Marketing
  • Partenaires

...de leur créer chacun des canaux de discussions séparés, De créer un espace commun et de créer un espace d'annonce où tout les groupes auront les droits de lecture mais où seule la direction aura les droits d'écrire.
Ce n'est qu'un exemple très simple autant dans sa réflexion que dans sa mise en place avec Discord.

Communication vocale

Discord permet de créer des canaux vocaux. Slack non.

Discord vous permet de créer des conversations vocales de groupe gratuitement. Pour Slack il faudra payer si vous souaitez parler avec plus d'un utilisateur en simultané. Ainsi, les entreprises qui utilisent Slack ont tendance à déléguer ce genre de tâches au logiciel Skype.

Partage d'écran

Vous pouvez partager votre écran en 720p gratuitement avec Discord. Pour le 1080p, il faudra souscrire à l'abonnement Discord.
Slack ne vous permet de partager votre écran que si vous passez la main au porte-monnaie, mais chez Slack, le partage est interactif.

Recherche et archivage des messages

Slack limite le nombre de messages dans l'historique de la conversation et par conséquent la recherche que vous pouvez y faire dès lors que vous l'utilisez gratuitement..
A ma connaissance, Discord n'a mis en place aucune limite de ce genre et ce pour une raison architecturale. Discord a particulièrement travaillé la manière dont ils allaient stocker les messages. Un article sur le blog de développement détaille le processus ici.

Partage de fichier

Slack limite le stockage maximum en fonction du prix que vous payez. Discord ne met pas de limite au stockage maximum.

Slack limite la taille d'un fichier pouvant être uploadé à 1Go. Discord pose la limite à 8Mo pour un utilisateur normal et à 50Mo pour un utilisateur Nitro.

C'est un compromis à trouver, mais dans le contexte d'une entreprise on peut considérer que Slack est plus adapté dès lors que nous devons transférer de grands fichiers.

Bot, automatisation

Comme Slack, Discord possède une API qui permet de programmer de bots ou de trigger des actions à l'aide de webhooks. Ici, le problème réside dans le fait que Discord est beaucoup moins intégré que Slack. Pas de panique néanmoins, si le besoin est réel, des brokers permettent de convertir un webhook Slack en webhook Discord.

Paiement

Discord présente un désavantage dans le cas où vous souhaiteriez débloquer les fonctionnaliés Nitro. Le paiement doit être fait par l'utilisateur.
Là où la tâche du paiement incombe au propriétaire du serveur concernant Slack.
Cette différence est bien entendu inérente à la différence du public ciblé et effectivement, Slack marque un point pour les entreprises.

Autres solutions

D'autres solutions remplissent certaines des fonctionnalités qui nous intéressent. RocketChat est pour moi une bonne alternative si vous souhaitez auto-héberger votre service et avoir le total contrôle sur le système de communication de votre entreprise. Mais il ne permet pas le partage d'écran, par exemple.
HipChat semble aussi intéressant.

Conclusion

J'ai décrit ici les principales fonctionnalités que l'on peut attendre d'un logiciel de communication lorsque l'on est une entreprise et non toutes les fonctionnalités des deux logiciels. De manière générale, on fait assez rapidement le tour des fonctionnalités de Slack, mais il est nécessaire de prendre le temps de découvrir Discord pour aller au bout des possibilités.

A mon avis, Discord présente des avantages non-négligeables sur Slack qu'il faut néanmoins savoir nuancer en fonction des besoins de l'entreprise.

(Merci à Purexo, Romain Lanz, TnTakara et Glow pour leur feedback sur l'article !)

Xavier Stouder

Read more posts by this author.